Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 septembre 2010

48h à Johannesbourg avec les lions

Les 15 et 16 septembre derniers, nous étions de retour à Johannesbourg.
Lorsque nous sommes allés au Pilanesberg il y a un an et demi, il ne nous manquait plus qu'un animal à voir: cette foi-ci, ce fut chose faîte à Ukutula et son parc à lions.
Nous y avons donc filé directement et avons passé un moment inoubliable, un de nos plus beaux souvenirs de voyage, un moment spécial débordant de tendresse.

Dès leur naissance, ils sont choyés en liberté jusqu'à 2 mois.
Jusqu'à l'âge de deux ans, le lion resterait encore "sage" et reconnaît les personnes qui se sont occupées de lui.
C'est d'ailleurs avec ceux-là que nous marchons côte à côte (bien sûr avec des recommandations de sécurité du genre : ne jamais se baisser, ne jamais courrir...)
Mais après deux ans, son instinct sauvage reprendrait le dessus et il n'est plus recommandé de venir les papouiller...

C'est dur de rentrer ensuite, mais une chose est sure, nous y retournerons!


Nous avons voulu ce clip tendre et doux, uniquement dédié à nos amis les lions.
Comment ne pas craquer face à ces bouilles à papouilles?

 



Si vous voulez un jour donner le biberon à ces chéris, ça se passe ici, à Ukutula.
Vous pouvez aussi passer par une agence locale ( Loisico ) et demander Kimba (qui parle français) pour vous accompagner, il raconte les histoires sud-africaines avec passion et est d'une extrême gentillesse.

 

05 juillet 2009

Noi amiamo Napoli!


Italie...
Naples...
Pompéi...
Capri...

Alors là, encore une fois, du pur bonheur!
Nous sommes partis à Naples pour 3 jours.
Et c'était mi-juin. Autant dire qu'un temps magnifique nous a accompagné ces 3 jours.
Pompéi et l'île de Capri, aux couleurs formidables.
Et je ne parle pas du jacuzzi sur le toit de l'hôtel... la cerise sur le gâteau après avoir marché toute la journée!
Et croyez-nous, on a grave enjoyé!

Ca se passe ici en 3'41, et comme toujours, ça s'écoute fortissimo!

Allez zou!