Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« L'image du vendredi (1) | Page d'accueil | Egypte, désert blanc »

10 avril 2009

L'image du vendredi (2)



0012.jpg


Mauritanie.
C’est mon premier vrai voyage.
C’est mon premier désert.
C’est mon premier carnet.
C’est la première sortie de ces chaussures qui me suivront partout par la suite.
C’est le voyage qui a tout déclenché.

Le moment de cette photo, je m’en souviens comme si c’était hier.
Je suis à la traîne nu-pieds dans les dunes, car je recherche des fleurs colorées pour le carnet.
Je regarde les autres s’éloigner.
Et puis je stoppe.
Je pose les chaussures.
Je prends une plante.
Et je vois un scarabée.
J’y ajoute le carnet.
Et hop.
Une belle photo de famille.

Commentaires

hello mister maxou,
alors primo , mon premier regard se focalise sur ....la bébette (avant de réaliser que ce n'est qu'un scarabée et non une araignée) deuzio, je trouve le sol superbe ; belle harmonie des couleurs

le désert t'apprivoise ; presque une allégorie au petit prince ^^

Écrit par : elsalatruite | 10 avril 2009

Répondre à ce commentaire

Elsa, l'araignée, elle était bien en Mauritanie aussi, grosse blanche toute velue et vilaine et sur une autre photo... Le scarabée, très courant dans les déserts, aime se fourrer dans les coins chauds et à l'abri, et c'est plutôt très rigolo le matin, quand tu te lèves, de voir tout autour de ton duvet ses traces de "fermetures éclair"...

Et sinon oui: on peut dire que le désert m'a apprivoisé. Mais moi, hélas, jamais je ne l'apprivoiserai ce coquin...

Écrit par : Maxime | 10 avril 2009

Répondre à ce commentaire

Je rêve de marcher dans le désert moi aussi, bientôt j'espère..

Écrit par : Aude Nectar | 14 avril 2009

Répondre à ce commentaire

Aude, alors comme premier désert, je te recommande la Mauritanie ou les Ajjers en Algérie!

Écrit par : Maxime | 14 avril 2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.