Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Scoopotron | Page d'accueil | Lui, demain »

14 juin 2008

Pacha

Les mystères de la rue M___t sont de plus en plus succulents.

Tout s'est passé en septembre dernier.
Il y a d'abord eu Ornella.

Que j'ai revu en janvier, brièvement.
Mais là, c'est le scoop.
Le salopio, sa vilaine et son clebard sont partis.
La semaine dernière.
Je me dis chic, une potentielle nouvelle voisine, avec ses colocs italiennes, adeptes de gym jouant les funambules en shorty pour laver les carreaux.
Mais non.
Bien plus.
C'est elle-même.
Ornella.
Qui est revenue.
Alors j'attends.
J'attends qu'elle ré-installe ses plantes.

Mais surtout, il y a cette chose étrange qui a ouvert ce printemps.
En septembre dernier, j'écrivais ça.
Et finalement, ce n'est pas un institut de bronzage.
Bien mieux.

Aujourd'hui, je ne m'en plains pas.
J'en apprends beaucoup.
Sur les femmes qui attendent seules sur un trottoir.
Elles en attendent. Une, deux, voire plusieurs parfois.

Car finalement, elles n'y viennent jamais seules.
Normal.
Elles sont toutes contentes d'y venir.
Ca se lit sur leur visage quand elles se retrouvent.
Mais bien souvent, elles se retrouvent devant.
A attendre. L'autre. Les autres.

Alors la femme seule arrive.
Entre et ressort. Quand son (ses) amie(s) n'est (sont) pas là.
Et elle attend.
Et toutes, font le même rituel initial.

Elles sortent le portable.

Il y a celles qui ne lâcheront pas le portable.
Appelant.
Ou.
Textotant.
Il y a celle qui va en profiter pour faire du ménage dans son répertoire de contacts.
Car son amie a déjà plus de cinq minutes de retard.
Il y a celle qui va relire tous ses textos reçus depuis janvier 2007.
Car sa copine à déjà plus de dix minutes de retard.
Il y a celle qui va jouer au Sudoku sur son portable après avoir fait le ménage dans son répertoire de contacts et relu tous ses textos reçus depuis janvier 2007.
Car sa copine à déjà plus de quinze minutes de retard.
« 
Putain merde!! Mais qu'est-ce qu'elle fout!!!
J'arrive pas à passer le niveau 18, j'ai supprimé mes contacts fuckfriends meetic et Kévin m'a envoyé que des textos de merde! 
»

Et il y a celles qui rangeront leur portable juste après l'avoir sorti.
S'allumant une clope.
Ou.
Sortant un magazine (rarement des journaux).
Ou.
Regardant chaque détail de la façade.
Ou.
Faisant des allers-retours le long des 25 mètres du trottoir, bras croisés.
Ou.
Tâtant le petit oranger à l'entrée, se demandant si c'est un vrai ou un faux.
Ou.
Regardant en boucle la pub du H_____ passant sur l'écran plat de la façade.
Une fois. Deux fois. Puis trois.
« 
Putain merde!! Mais qu'est-ce qu'elle fout!!! 
Vais pas me re-griller une clope, re-mater Voici, re-manger une orange et re-lire le « Bienvenues au H_____ P____, Ouvert 7j/7 de 10h à 22h, Exclusivement réservé aux femmes »!!
»


Mais surtout, il y a le samedi.
Du petit lait.
Du coup, je passe ma journée à la fenêtre.
Car elles viennent en troupeaux.
Et déguisées.
Et la chef, encore plus déguisée.

La chef, je l'ai parfois vue habillée.
En dindon (elle avait l'air cruche).
En Wonderwoman (rien de Wonder en dehors des lunettes).
En colombe (un peu gnangnan, mais mignonne).
Les yeux bandés (très sérieuse. Trop.).
En périprostipute ( elle était carrément _____!!!!).
En colombienne (charmante, joli oeil droit).
En Babar (me suis fait griller par ses cops à ma fenêtre).
En paysanne (ça n'avait pas l'air de lui plaire).
Avec une robe en pots de yogourts (j'ai adoré).
En Jackson Five (silhouette à l'image de sa chevelure).
En clochette (j'aurai volontiers joué le sonneur).
En bonne soeur (même le séminariste aurait jeté l'éponge).
En cochone (j'ai soudainement eu une folle envie de jambon).
...

Oui, le samedi, la chef enterre sa vie de jeune fille.

Au hammam, qui a ouvert en face de chez moi.

Et ça piaille, et ça piaille...

Commentaires

rhaa j'y vais lundi dans ce nouveau hammam ! J'ai reçu une invit'. Je viendrai te faire part de mes impressions ok ?

Écrit par : SONIA | 14 juin 2008

Répondre à ce commentaire

Ok.
(mais n'oublie pas ton appareil photo en cachette hein...)

Écrit par : Maxime | 14 juin 2008

Répondre à ce commentaire

Meuh t'as le vaïce dans le dedans de tôa-même !
D'où j'amène mon n'appareil photo et qu'après il va être tout mouillé hein ?
Tout ça pour photographier des foufounes moches en plus...
Si au moins y avait un peu d'hommes... Soupir...

Écrit par : SONIA | 14 juin 2008

Répondre à ce commentaire

Rhooo!!!
Voyons, quelle idée!!! Suis bien sûr seulement fan de mosaïques orientales...!

Écrit par : Maxime | 14 juin 2008

Répondre à ce commentaire

Je préfère les estampes Japonaises.

Écrit par : SONIA | 14 juin 2008

Répondre à ce commentaire

Jolies photos, ami voyageur, ainsi que des vidéos originales...
Bonne route et bon vent!

Écrit par : Ariba | 16 juin 2008

Répondre à ce commentaire

Merci, amie voyageuse!

Écrit par : Maxime | 17 juin 2008

Répondre à ce commentaire

Trop fort!!!! Jai imaginé plein de choses avant de voir l issue, le hammam!!! hihihi!!!!!!!!

Écrit par : cynthia | 18 juin 2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.