Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« L'Ancien | Page d'accueil | Sans lui »

13 octobre 2007

De l'escapade

Ca arrive de temps en temps.
En moyenne, trois fois dans l'année.
De décembre 2006 à décembre 2007, ce sera arrivé quatre fois.
Oui, ça reste rare.
Rare, mais certains me diraient que c'est déjà beaucoup.
Qu'un soir, être pressé de se voir déjà au lendemain.
Pressé.
Excité.
On aurait envie de bannir le sommeil.
De bannir la couette, sa chaleur et son appel.
Dingue non?

Dernières vérifications.
Le plus important.
En début de semaine, j'ai fait un cauchemar.
J'étais déjà là-bas.
Et j'étais parti dans la hâte.
Avais tout oublié.
Tout.
Tout, ce sont les carnets, le stylo, les aquarelles et la musique.
Le reste, c'est du vent.
C'était affreux.
Une fois sur place, plus de motivation.
J'avais fait le même cauchemar, il y a deux ans.
Trois jours avant de partir.
Là-bas.
Et de le voir, lui, d'encore plus près.
Même cauchemar.
Hasard?
Quand je me suis réveillé, j'étais heureux.
Pas encore parti.
Rien oublié.
Ouf.

Excité.
Stimulé.
Par la découverte.
D'un ailleurs.
De chaleur.
De temps pour soi.
A leur rythme à eux.
Celui des yeux.
Du stylo.

La-bas, un coin que j'ai envie de voir.
Pour l'approcher.
Flirter avec.
Lui.
Aussi.
Tellement d'Histoire.
Un berceau.
Symbolique.
Peut-être l'aurai-je.
Ou pas.
On verra.
Pas une fin en soi non plus.
Mais.
Voilà.

Juste quinze jours.
C'est court.
Mais il y en aura d'autres.
Bientôt.

"Enfin", la nuit est passée.
Dernières courses.
Faire très léger.

Profiter.
Savourer.
Créer.
Grandir.
Encore.

Allez hop.
Enjoy.